La Qualité logicielle est primordiale dans le cycle de vie d’un projet IT. Chaque équipe projet doit mesurer l’importance de la brique QA pour valider le logiciel à développer. Ainsi cet article propose les  5 bonnes  pratiques à appliquer pour réussir la qualification d’un logiciel.

 

Définir le processus

Définir un processus est une étape importante pour optimiser la qualification d’un logiciel pendant la phase de son développement. Le processus permet à l’équipe de test de collaborer avec l’équipe projet et peut s’adapter aux besoins du projet.

Le processus s’articule autour du test continu ou le “continuous testing” qui a pour objectif la qualification de chaque version du logiciel en cours de développement et la validation des critères d’acceptance. Il permet d’adopter une amélioration continue à la fin de chaque sprint à travers la rétrospective pour augmenter l’efficacité de l’équipe QA.

Sur le plan pratique, la plateforme QACoverage fournit toutes les fonctionnalités nécessaires pour la définition et la gestion de vos processus QA d’une manière simple et fluide. L’usage d’un tel outil favorise le maintien de ces processus et surtout leur standardisation ce qui ne peut être que bénéfique pour le déploiement continu et rapide d’un produit de haute qualité et surtout sans bugs ni régressions.

 

Tester au plus proche de l’environnement de production

Le test d’une livraison devrait se faire sur un environnement au plus proche à l’environnement de la production.

Sur une plateforme web, par exemple, si la production devait supporter le load balancing, il serait conseillé que l’équipe de test exécute ses campagnes de test sur un environnement similaire.

Les tests fonctionnels devraient se faire avec une base de données qui devrait intégrer un niveau de remplissage de données qui soit similaire à la production.

Le test des applications mobiles devrait se faire sur un vrai téléphone mobile avec les modèles les plus répandus sur le marché cible.

 

Tester souvent et le plus tôt possible

En parallèle de l’équipe de développement, les testeurs qualifient pendant le sprint chaque story. L’équipe QA commence à implémenter les cas de test au démarrage du sprint en se basant sur le sprint planning et les exigences définies dans chaque story.

L’alignement de l’activité de l’équipe QA avec le sprint planning est important pour pouvoir préparer les cas de test et anticiper le besoin de chaque cas de test en jeux de données ou tout autre précondition définie dans le cas de test. Afin d’atteindre efficacement cet objectif d’alignement, il est vraiment très pratique l’usage d’un outil proposant une vision combinée Sprint planning / User Stories / Cas de Test . D’ailleurs, c’est exactement dans cet esprit que la plateforme QACoverage a été conçue : simplifier la vie des 3 amigos (PO, DEV et QA).

L’introduction précoce de l’équipe d’assurance qualité dans le cycle du projet permet de détecter rapidement les anomalies et les défauts potentiels auxquels ils pourraient être confrontés plus tard.

 

Automatiser les tests

L’efficacité de l’équipe QA peut être améliorée par l’automatisation des tests.

Cela devrait se faire à travers l’utilisation d’un système de test continu qui permet d’exécuter à souhait les tests automatisés sur chaque environnement: Intégration, UAT, Staging ou Pré-production.

La mise en place des tests de non régression automatisés permet de s’assurer à chaque exécution du niveau de qualité de la version testée. Cependant, l’application de cette pratique fondamentale nécessite des ingénieurs en automatisation de tests disponibles et hautement qualifiés ce qui est de plus en plus rare à trouver sur le marché compte tenu de la forte demande. Notre société « Experts du Test » propose plusieurs formules d’accompagnement afin de vous aider à accélérer la mise en place de votre système de test continu dans les meilleurs coûts et délais. Parlez-nous de votre besoin ?

 

Responsabiliser l’équipe à l’importance de la qualité

Dans un projet de développement logiciel, la Quality by Design est une approche globale auquel chaque membre de l’équipe projet devrait prendre part. L’équipe de test a la responsabilité de guider l’ensemble des équipes projet dans la bonne direction. Chaque testeur peut pousser l’équipe à améliorer la qualité du logiciel mais le testeur ne peut pas être le seul responsable de la Qualité. La Qualité d’un logiciel est la responsabilité de chaque membre de l’équipe projet.

Cet article permet de présenter en 5 points les sujets les plus importants à prendre en compte pour réussir la phase de validation dans un projet. D’autres éléments peuvent contribuer aussi à la réussite de la phase QA qui commence avec la définition de la stratégie de test.